Services     SINGLE STONES            PAIRS                     SETS                CABOCHONS         COLLECTOR'S       DESIGNER'S    
 Site map          WELCOME          ORDER TERMS           MINERALS                RESERVE           CONTACT US          ABOUT US    
Usually ships within 24 hours     SEARCH FORM   HELP   INFO. FR   TRACK ORDERS    GEM GUIDE
                             Grenat Malaya 
         
     
     
  L'Histoire  

Un jour de juillet 1996, alors que je m’étais arrêté dans un petit village à Madagascar, on me présenta des échantillons d’une pierre bizarre. A première vue sa couleur pouvait faire penser à certains zircons, mais je les identifiais rapidement comme du grenat.  Après quelques palabres, on me conduisit sur le lieu de la découverte. Je dois avouer que je connaissais déjà les habitants avec qui nous avions noués des liens d’amitié l’année précédente. Sur place, une entaille d’environ un mètre cinquante dans une roche de couleur blanche avait créé un trou peu impressionnant. Mais, selon ses auteurs, elle fut particulièrement pénible à réaliser à l’aide de barres à mines. Je les crûs volontiers après m’être approché de la roche. Quelques particules de cette pierre aux reflets orangé-rose-brun restaient prises dans le rocher.  J’encourageais mes amis à chercher encore.

Les premiers échantillons extraits d'une leptynite non désagrégée n'ont pas dépassé 3.15 cts. après
taillage.
L'observation sous lumière naturelle et sous lumière électrique montrèrent une nette différence de 
couleur.
Sa mutation, de la couleur champagne sous lumière du jour, à un rouge intense pour certains, ou à 
du rose-orange pour d'autres est due à des traces de vanadium et de chrome. 
Cette caractéristique confère à ces gemmes un aspect fascinant. 
D'autres échantillons étaient orange-jaune et ne changèrent pas de couleur sous les différentes 
sources d'éclairage.
Malheureusement, la roche compacte et très dure à cet endroit, n'a pas permis d'extraire de 
nombreuses pièces, et le gisement fut abandonné quelques semaines après sa découverte.


Ci-contre, les premiers échantillons taillés en 1996 montrant un changement de couleur .
               
       
     Ci-dessus, un malaya orange trouvé également dans
                           le gisement primaire.( Il ne change pas de couleur )
C’est deux ans plus tard, exactement en septembre 1998 que, de retour dans le petit village, des échantillons plus ou moins similaires à ceux que j’avais fait tailler en 1996 furent trouvés. Ils étaient troubles en raison de la fine pluie de petites inclusions qu’ils renfermaient. Leur couleur était nettement plus orange que les grenats malaya du premier gisement. En effet, ils ne provenaient pas du même endroit. C’est à un peu plus d’un kilomètre de distance que le gisement éluvionnaire venait d’être découvert. Je fus tout de suite conscient d’être témoin d’un moment rare dans la carrière d’un passionné de pierres précieuses.
Cette fois, la fièvre des grenats orange pouvait commencer.
La pierre ne montrait presque plus de changement, sa couleur champagne-orange au jour 
se renforçait simplement en un orange puissant ou pour d'autres éléments en un orange-rouge sous 
lumière électrique.
Ce type de grenat est un pyrope-spessartite contenant aussi des traces de chrome et de 
vanadium.
Sur la totalité des malayas extraits, une petite partie était pure, mais beaucoup montraient les 
inclusions typiques de cette pierre. D'abord des réseaux en forme de filtre étaient souvent présents,
des aiguilles de rutile et des inclusions de graphite les accompagnaient.
Des cristaux négatifs, de quartz, d'apatite, de monazite et du zircon s'étaient aussi invités lors 
de la formation du précieux grenat malaya.
              
      Voici le premier pyrope- 
    spessartite taillé en 1998.
Réalisée dans un paysage aride composé de buissons et de cactus, cette découverte reste 
exceptionnelle par la qualité de son produit, et aussi par le fait que ce fut le second gisement au 
monde à livrer ce type de grenat malaya.
 
     Ici, l'un des seuls grenats intacts trouvés dans le 
     gisement.       
     Sa forme inhabituelle en empilement est à remarquer.
 
Indice de Réfraction:   1.73 - 1.81
Formule Chimique: [Mg3 + Mn3]AL2(SIO4)
Dureté: 7 - 7.5
Densité:  3.65 - 4.20
Système Cristallin:  Cubique
Almandin Fe3Al2(SiO4)3
Pyrope Mg3Al2(SiO4)3
Spessartite Mn3Al2(SiO4)3
                
Voici le seul mica phlogopite trouvé à proximité du gisement à cette époque, il est encore pris dans 
sa gangue. De qualité transparente, il montre un chromophore semblable à celui des grenats malaya
        " Collection privée A. Darbellay "
        
Ci-contre, exemples de minéraux bruts de grenat malaya
trouvés en éluvion, leur forme originelle a été altérée.
Géologie, Introduction:
Les schistes cristallins.
Le caractère le plus frappant du groupe dans cette région est l'extrême abondance du graphite
qui se rencontre surtout dans les leptynites, mais aussi dans des roches très diverses et alors
comme élément accessoire. 
Le groupe comprend encore des gneiss à biotite, des gneiss amphiboliques, des amphiboles
feldspathiques ou non, des quartzites, des cipolins, quelques micaschistes. Les plagioclases ne
jouent qu'un rôle très subordonné. La fréquence du grenat est très grande. Les minéraux les plus
caractéristiques sont le graphite, l'amphibole, l'orthose, (leptynites), la biotite, le grenat. Les vieux
granites sont extrêmement rares et transformés en orthogneiss.
Dans sa plus grande partie, le groupe est surtout d'origine paragneissique. Il faut en excepter les
ortholeptynites leucocrates qui se séparent facilement des abondantes paraleptynites grenatifères.
Les leptynites à graphite sont des roches entièrement leucocrates, sans minéraux alumineux, à
feldspaths kaolinisés. Leur mode de gisement, en intercalation régulière dans la schistosité,
semblerait indiquer une origine sédimentaire mais des léptynites analogues, souvent oeillées et
chargées de graphite, recoupent nettement par endroit la stratification. Dans ce cas elle dérivent
nettement de granites leucocrates et de pegmatites.
La minéralisation comprend : graphite, grenat, manganèse, or.
Les seuls grenats malaya dont la forme originelle
est intacte trouvés lors de la découverte de
1998.
" Collection privée A. Darbellay "
Massifs anorthosito-noritiques.
Tous ces massifs sont grossièrement
subinterstratifiés dans les schistes cristallins,
mais montrent des digitations recoupantes et
renferment de enclaves intactes, parfois
importantes, de schistes cristallins. ainsi, dans
le détail, il existe entre les massifs gabbroïques
et les schistes cristallins encaissants des
discordances locales semblent impliquer la
postérité des gabbros par rapport aux schistes.
Ces phénomènes sont particulièremetn nets
dans la partie Sud-est du massif près du village
de Fenoanevo, où une série d'enclaves
intactes, bien entourées par une bordure de
gneiss anorthosiques et leuco-noritiques,
apparaît en continuité stratigraphique avec le
socle voisin. Il en est de même dans les autres
massifs de la région. La présence de telles
enclaves semble devoir impliquer pour
l'anorthosite et les roches qui l'accompagnent
une formation "in situ" à l'état solide.
Ces massifs apparaissent dans les séries de
base du Système du Graphite-Manganèse.
Ils se présentent sur les deux flancs du
faisceau du Graphite, dont ils soulignent les
limites tant occidentale qu'orientale, avec les
Systèmes extérieurs, Vohiborien à l'Ouest et
Androyen à l'Est.
     
 
 
 
Enclaves de schistes cristallins.
Des petites enclaves de schistes cristallins ont été relevées au sein de la masse gabbroïque. Ces
enclaves, dont les dimensions sont de l'ordre de quelques centaines de mètres de long sur quelques
dizaines de mètres de large, semblent avoir conservé sans aucune altéation leur orientation et leur
composition pétrographique initiales. Il s'agit de leptynites, gneiss leptnitiques, gneiss à sillimanite et
micaschistes. Fait essentiel à souligner, le caractère hyperalumineux de ces formations est en
harmonie avec la richesse en alumine du complexe anorthosito-hypéritique.
     

 

  ¦  Grenats Malgaches  ¦  Safari à Madagascar ¦  Catalogue du Grenat Malaya ¦ Bookmark and Share
   
   Plan du Site Votre guide dans GGGems
©  Toutes les photos sur ce site ont été prises par gggems.com Alain Darbellay
      et les textes sont de Alain Darbellay    
        Références Géologiques: A. Lacroix, J.Giraud, M. Raoult, H.Bessairies.
© 1987 - 2015 GGGems.com, Tous droits réservés. 
 
 
Will ship Worldwide
  Green Verdict Image
© 1987 - 2015  gggems.com  All rights reserved.